La coupe à 10 francs : revue de presse

« Une force d’observation, une justesse de ton, qui évoquent Maurice Pialat ou René Allio. » Jacques Mandelbaum – Le Monde – 18 novembre 2015

« Ce très beau film de Philippe Condroyer est un bijou témoignant d’une époque révolue. A ne pas manquer ! » David Fontaine – Le Canard Enchaîné – 18 novembre 2015

« Ce film âpre se fait l’écho d’une réalité des années 70 : la haine de la jeunesse. »
Jérémie Couston – Télérama – 18 novembre 2015

“On tient là un film solitaire et singulier du cinéma français des années 70”
Florence Maillard – Les Cahiers du Cinéma – novembre 2015

« La coupe à 10 francs parle autant d’aujourd’hui que d’hier. [Un] film oublié à tort. »
Pascal Mérigeau – L’Obs – 19 novembre 2015

« Etrange petit joyau cinématographique du passé résonnant dans notre présent. »
Christophe Kantcheff – Politis – 19 novembre 2015

« A l’époque où régnait le cinéma bourgeois de Chabrol et de Sautet, Philippe Condroyer a réalisé un film à contre-courant, un des derniers films à mettre en avant des personnages populaires. »
Philippe Person – Froggy’s Delight – 18 novembre 2015

« Une œuvre sociale lucide qui scrute un pays ( et une époque, l’après 68 ) enfermé dans sa « chambre de verre » (…). Le combat de Condroyer est notre guerre. »
Pierre Audebert – Culturopoing – 17 novembre 2015

« Il est grand temps de redécouvrir cet admirable film. »
August Tino – Kino Script – 16 novembre 2015

« A la fois un document d’époque et une œuvre intemporelle »
Francis Dubois – Site du SNES – 20 novembre 2015

« Un film d’une tranchante acuité (…) simple, pudique et pénétrant (…) une réédition salutaire. »
Bertrand Loutte – Journal d’Arte – 24 novembre 2015

« Très touchant et très contemporain. »
Le coup de cœur de Charlotte Garson – France Culture – La Dispute – 24 novembre 2015

« Pourquoi donc n’avons-nous pas entendu plus souvent parler de ce bijou ? »
Marie Darcos – A Voir A Lire – 2 décembre 2015

« La sincérité est bien l’essence de ce film simple et délicat. »
Claire Fallou – Time Out – 26 novembre 2015

« Œuvre singulière et bouleversante. On ne peut que s’émerveiller de la sûreté de son trait autant que de sa pénétrante délicatesse. »
Florence Maillard – Cahiers du Cinéma – janvier 2013 – lire l’article

« Film épuré et minimaliste, une pépite de l’histoire du cinéma. »
Clarisse Fabre – Le Monde – 21 novembre 2012 – lire l’article

« Ce film, on ne s’y attend pas, est bouleversant de justesse, de précision. Impossible de s’évader, on n’en sort pas indemne non plus. »
Jérôme Prieur – Nuits blanches, essai sur le cinéma – Gallimard  – 1980

« On admire que l’œuvre n’ait pas pris une ride tant les sentiments dont sont mus les personnages sont éternels. »
Jean Roy – L’Humanité Dimanche – novembre 2013

« La coupe à 10 francs par le seul déroulement de sa logique palpitante ne nous explique rien, ne nous fait rien comprendre mais nous fait tout savoir. »
Philippe Collin – Elle – 20 janvier 1975

« Enfin un film politique sans verbiage, ni discours fiévreux d’intellectuel, un film sensible qui se suffit à lui-même. »
Henry Chapier – Le Quotidien de Paris – 25 février 1975

La_Coupe_Madadayo_2Télécharger le dossier de presse du film

Page FaceBook de La coupe à 10 francs

Publicités

Partager

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s